Avec passion, l'homme construit des doubles de toutes choses, même de ces doubles qu'il a construits. L'univers, qu'il détient à présent dans son entier, ne lui suffit pas, il le démultiplie à l'infini, quitte ensuite à s'inquiéter de ne plus pouvoir reconnaître le bon. Calques, clones, contre-façons, copies, duplicata, imitations, plagiats, sosies, toutes les reproductions possibles créent peu à peu un monde labyrinthique où tout est à la fois semblable et autre. Rien n'est plus inquiétant que de s'apercevoir que ce que l'ont pensait être familier et bien connu se révèle soudain étrange et lointain.

Bruce Bégout, "Chambre A-43" in L'éblouissement des bords de route, Paris, Verticales / Le Seuil, collection "minimales", 2004, p. 39.